Traductions festivalières

dpa_2019_hd_-_jpeg2-724x1024.jpgLes éditions La Contre-Allée participent à l'organisation du festival "D'un pays l'autre" consacré aux "Découvertes et aventures de la traduction littéraire". Il aura lieu du 25 au 35 septembre à Lill et Saint-Jans-Cappel.
On y verra notre cher Michel Volkovitch, mais surtout Nathalie Carré qui est la marraine de l'opération. Elle est professeure de swahili à l'Inalco et traduit de l'anglais caraïbe vers le français (Kei Miller en particulier).
Le programme est accessible ici.

Profitons-en pour signaler la nouvelle édition de la traduction du Gaucher de Nikolaï Leskov par Paul Lequesne chez Ginkgo, c'est tout chaud, c'est parfait puisque la fable - le narrateur narquois semble ne pas comprendre le sens de ce qu'il raconte, laissant au lecteur le soin de décrypter - illustre très bien le nécessaire truchement des idées et du sens...


Nikolaï Leskov Le Gaucher. Traduit du russe par Paul Lequesne. Préface de Michel Parfenov. - Gingko, 90 pages, 7 €

Les mots du livre : L'Inseratur

GuitetVauquelin.jpg

La Réforme de L'inseratur Dans L'Initiation à la Vie du Livre (1), MM. Guitet-Vauquelin, Houdin et Mac Orlan proposent de réformer l'inseratur. 0 candeur ! C'est jeune et ça ne sait pas ! Et il y a aussi la réforme de la Constitution. L'Inseratur - il n y a aucune honte à l'ignorer - l'Inseratur,  […]

Lire la suite

Bas la place y’a personne (1980)

DoloresPrato168908-6jpg.jpg

Marcher sans halte possible, c’est ça la vie, marcher sans savoir ce qu’il y aura de l’autre côté quand nous tournerons le coin. Ici il y a un caillou, une fleur, un chat, un bébé qui disparaît sans mourir, un arbre, un ami, soleil, nuage,et, nature mêlée à la nature, la douleur obstinée. Si l’on  […]

Lire la suite

De l’arbre à craques aux fake news

Goldonimarronnier.jpg

J’avais devant moi ce fameux marronnier que l’on appelait l’arbre de Cracovie, autour duquel les nouvellistes se rassemblaient, débitant leurs nouvelles, traçant sur le sable avec leurs cannes des tranchées, des camps, des positions militaires et partageant l’Europe à leur gré. » Carlo Goldoni  […]

Lire la suite

Les Incipits du siècle dernier (21)

SorescuVisionTaniere.jpg

La tanière dans laquelle il venait d’entre - et ce n’était pas la première fois qu’il y entrait, évidemment, puisqu’elle lui appartenait, il en avait hérité - avait quelques chose de primitif et de désuet qui lui conférait un air de « boîte », dans le genre de celles qu’on peut voir à Paris, bien  […]

Lire la suite

Des valises de boules

MisarchieDockes.jpg

- Vous avez supprimé l’argent liquide mais, si j’ai bien compris, vous avez gardé une sorte d’unité de compte. Je veux dire, vous n’avez pas supprimé la monnaie ? - Bien sûr que non ! sourit Clisthène. On a des comptes de Caisse. - Ce n’est pas si idiot, intervient Hushaï sentencieusement. — Le  […]

Lire la suite

Chapelle ardente

ChapelleardenteJosse.jpg

Le boucher ralentit. Laisse le fourgon mortuaire pénétrer seul dans l'enclos. Braque, se gare sur le parking réservé au deuil, en haut de la corniche. A ses côtés, le professeur feme les yeux, les ouvre, les referme. Il soupire et s'apprête à descendre du véhicule en étant intimement convaincu que  […]

Lire la suite

Habitants que nous sommes

couvhabiter.jpg

Il y a un léger paradoxe à évoquer Habiter de Sereine Berlottier au coeur de l'été, époque où l'on déshabite, justement, pour habiter-un-peu une tente, une caravane, une maison amie ou une chambre d'hôte. C'est aussi le moment où l'on prend le temps de se poser, de réfléchir et l'interrogation  […]

Lire la suite

Valises valises

RivaldClairiere.jpg

Avant de boucler vos valises, n'oubliez pas d'y déposer Les Gens de la clairière de Régis Rivald. En particulier si vous allez passer quelques jours entre amis dans une maison isolée. Ah ah. C'est le livre idéal. On ne vous en dit pas plus. Régis Rivald Les Gens de la clairière. Préface du Préfet  […]

Lire la suite

Haut de page