Les archives de Jean Grave

gravegrave.jpg



Une partie des archives de Jean Grave (1854-1939) passent en vente demain mercredi 29 février 2012 à 14 h à l'Hôtel Drouot (salle 6) On y trouve, par exemple, ceci :

Lot n° 149
Anarchie. GRAVE Jean. Ouvrier cordonnier anarchiste né en 1854 au Breuil-sur-Couze au Puy-de-Dôme et mort en 1939. Il participe au journal «Le Révolté» avec Élisée Reclus, ce qui lui vaudra diverses condamnations. Initialement socialiste il devient anarchiste à partir de 1880 et popularise les idées de Pierre Kropotkine. Importante correspondance politique et littéraire, adressée à l'anarchiste Jean Grave, par John Grand-Carteret, Hermann-Paul, la Comtesse de Noailles, Bernard Naudin, Jean Normandy, Louise Michel, Gustave Monod, Paul et Victor Marguerite, Laurent Tailhade, Séverine, Paul Reclus, Auguste Roubille, Jean Ajalbert, Adolphe Willette, Errico Malatesta, Michel Zévaco, Paul Adam, Jean Richepin, Rosny ainé, Léon Frapié, Louis de Gramont, Urbain Gohier, Gyp, Paul Ginisty, Lucien Descaves, Marc Stéphane, Gustave Geffroy, Alexandre Zévaes, Alfred Capus, Maurice Barrès, Alfred Dreyfus, Van Rysselberg, Alphonse Allais, Jehan Rictus et de nombreux autres écrivains ou personnages politiques. La réunion forme un ensemble d'environ 300 lettres


Lot n° 150
Anarchie. Jean GRAVE. Ensemble de 27 lettres autographes signées, adressées par Élisée Reclus à Jean Grave, entre 1885 et 1905, à propos de leur collaboration et de leurs idées politiques.


Lot n° 151
HUYSMANS Joris-Karl
De son vrai nom Charles Marie Georges Huysmans (1848-1907). Ecrivain et critique d'art français. Lettre autographe signée, adressée le 30 octobre 1890 à l'anarchiste Jean Grave à propos de l'autorisation qu'il lui donne pour la reproduction dans son journal «La Révolte» de certaines pages de «A Rebours». Une page in-4.


Lot n° 152
COURTELINE Georges
Nom de plume de Georges Moinaux. (1858-1929). Romancier et dramaturge français. Deux lettres autographes signées, adressées à l'anarchiste Jean Grave, à propos de la reproduction de ses textes dans son journal «La Révolte». Il est joint une petite carte autographe signée de Courteline et une lettre réponse signée de Jean Grave à l'en-tête de «La Révolte» que Courteline a contresignée en marge d'un «Vu et autorisé».


Lot n° 153
GORKI Maxime
Nom de plume d'Alekseï Maksimovitch Pechkov, écrivain russe (1868-1936). Il est considéré comme un des fondateurs du réalisme socialiste en littérature et un homme engagé politiquement et intellectuellement aux côtés des révolutionnaires bolchéviques. Lettre dictée à son épouse, signée de sa main, adressée à l'anarchiste Jean Grave, de son exil de Capri, le 4 juin 1912, regrettant de n'avoir pu le rencontrer lors de son passage à Paris. Il est joint deux lettres autographes signées de la femme de Gorki dont l'une est adressée à la rédaction des «Temps Nouveaux».



Expositions publiques : Hôtel Drouot
Le mardi 28 février 2012 de 11 h à 18 h
Le mercredi 29 février 2012 de 11 h à 12 h

Gros & Delettrez
E-mail - contact@gros-delettrez.com
Tel. 01 47 70 83 04

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Haut de page