O Tempora, ô jeunesse !

MSharp.jpg




Tandis que L'Arbre vengeur annonce la réédition d'Augustus Carp, l'indépassable chef-d'oeuvre de Sir Henry Howarth Bashof (1880?-1961), brillamment traduit par Eric Weissberger, Belford usant de leur collection Vintage - spécialisée dans la réédition de traductions rendent le jour à une merveille de roman humoristique anglais.
C'est l'auteur de Bernard et Bianca, Margery Sharp (1905-1991) qui a inventé le personnage de Cluny Brown, jeune fille pas trop jolie, orpheline dotée d'un oncle plombier londonien et d'une personnalité singulière, candide mais sans affèterie. Faute de "trouver sa place" en ville, elle se retrouve "placée" pour le coup, mais en tant que femme de chambre dans une demeure aristocratique rurale. Son destin va s'y nouer au milieu d'une société cosmopolite charmante.
Superbe évocation d'un féminisme natif, Margery Sharp donnait en 1944 un personnage formidablement délicieux à toutes les femmes désireuses d'exprimer leur liberté...

Les fêtes approchent, vous avez là une idée cadeau parfait offerte par l'Alambic.


Margery Sharp Les Aventures de Cluny Brown, traduit de l'anglais par Yves-Gérard Dutton. - Paris, Belfond, 2015, 372 pages, 15 €

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Haut de page