Retour du Léo

maletGuerif.jpg

Eclatant signe de reprise : Léo fait son retour, en même temps que plusieurs auteurs alléchants, robustes, délicieux.
Quel Léo ? Mais... LE Léo. Oui ! le Malet, le Léo Malet que l’éditeur François Guérif a largement contribué à faire redécouvrir à partir des années 1970.
Annoncée pour le 20 août prochain en librairie, la correspondance des ces deux hommes va constituer un événement - en particulier parce qu’elle coïncide avec la parution à la Table ronde de la correspondance de Jean-Patrick Manchette (printemps 2020). Grâce aux éditions de La Grange Batelière, on va retrouver le Léo caractériel et filou qui plaît tant.
Certains étaient restés sur un mauvais souvenir en découvrant son journal qui laissait transparaître l’aigreur et quelques âneries du vieil homme, mais c’est ici oublié : Léo Malet, face à son jeune éditeur passionné est plus volubile, drôle et ironise comme son Burma. Même s’il sait aussi se montrer ronchon — on est Malet ou on ne l’est pas...
Porté sur la chose, il est parfaitement lui-même lorsqu’il dédicace ses ouvrages à Guérif en y accolant des images tirées de revues porno et ces documents annexes ne sont pas rien (n’oublions pas les autres annexes, en particulier la postface de Guérif qui était resté inédite, évidemment). Ils étaient d’ailleurs destiné malicieusement par Malet aux « collectionneurs avertis ». Dans un très beau livre illustré, et parfois en couleur, la Grange Batelière qui a la jeune habitude de proposer des textes précieux servis avec grâce (on se souvient de Charles Lamb et de Gilles Lapouge), nous fait profiter d’un nouvel ouvrage de référence qui réjouira longtemps les amateurs de littérature policière et d’histoire littéraire.
Comme le meurtrier, nous y reviendrons. Et nous en confesserons plus.



Léo Malet & François Guérif Mon vieux Guérif. Lettres et dédicaces pour « collectionneurs avertis ». — La Grange Batelière, 20 août 2020, 296 pages (dont 96 en couleur), 24 €

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Ajouter un rétrolien

URL de rétrolien : http://www.alamblog.com/index.php?trackback/4360

Haut de page