Douce pluie de printemps

Lilievstamp.jpg



Belle et audacieuse anthologie de la poésie symboliste bulgare aux éditions du Soupirail.
Pour vous en donner une idée, au fil des jours, un poème par poète retenu.
Leurs noms ? Pentcho Slaveykov, Ivan Andreytchine, Peyo Yavorov, Dimitar Boyadjiev, Teodor Trayanov, Sirak Skitnik, Ven. Tin., Ekaterina Nentcheva, Nikolaï Liliev, Emanuouïl Popodimitroc, Dora Gabé, Dimtcho Debelianov, Christo Yassenov, Christo Smirnencki. Aujourd'hui, ce poème de Nikolaï Liliev (1885-1960) :


(La douce pluie de printemps)

La douce pluie de printemps
tambourina sur ma toiture,
avec la douce pluie de printemps
que d'espoirs apparurent !

La douce ppluie de printemps,
la terre l'écoutait, fébrile,
la douce pluie de printemps
susurrait des contes juvéniles

Dans la douce pluie de printemps,
larmes, délires et craintes
la douce pluie de printemps
que d'étincelles a éteintes !




Krassimir Kavaldjiev (dir.) Des âmes vagabondes. Anthologie de poètes symbolistes bulgares. Choix des poèmes, notices et traduction par Krassimir Kavaldhiev. Avant-propos de Werner Lambersy. Postface de Yordan Eftimov. — Le Soupirail, 2020, 25 €




Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Ajouter un rétrolien

URL de rétrolien : http://www.alamblog.com/index.php?trackback/4857

Haut de page