Ernest avant Raymond

auTOBUSpLATEfORME.jpg


Prémices d'exercices...

- Une plate-forme, une seule.
Bouclier inattaquable, le bras du receveur s'interposa devant la ruée des voyageurs prêts à prendre d'assaut le véhicule et Sabine Landa, avec pleine, s'incoropora dans l'espace plus que restreint qui lui était assigné. Depuis un quart d'heure au moins, elle jouait les moutonsd de Panurge derrière les autobus bondés qui, place de l'éEtoile, se succédaient à intervalles irréguliers et, rageuse un peu, tout en suivant de l'oeil les voitures de luxe qui controunaient l'Arc de Triomphe, elle pensait que si son mari, moins épris de recherches scientifiques, avait su monnayer son savoir, elle aussi pourrai se blottir dans des coussins douillets, au lieu de subir les promiscuités des transports en commun. Un brusque cahot la jeta sur son voisin, qui la retin vivement tout en plaisantant d'une voic de gavroche :
- Hé là ! ma petite dame, il faut avoir le pied marin, ici.





Eugène Joliclerc Mea Culpa. - Paris, Jules Tallandier, 1933.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Ajouter un rétrolien

URL de rétrolien : http://www.alamblog.com/index.php?trackback/6173

Haut de page