Le wagon de métro (1919)

LogoRenaissanceLIvre.jpg



Le wagon de métro

A coups de secousses et de chaos (1)
sous le tunnel qui suinte,
le wagon traîne la plainte
de ses essieux serrés à bloc.

Dans sa touffeur âcre de cave
un peu d'humanité grouille
que les fanaux successifs mouillent
à brefs jets de jour entre deux gares.

Une mère presse un enfant croûteux
contre ses flasques seins vidés ;
elle attend des jours plus heureux
et craint de perdre son billet.

Un maçon, en blouse, somnoel,
avec du plâtre dans ses rides.

Une arpette qui lit Rocambole
concerntre les regards avides
d'un vieillard qui porte un camée
à son sex médius plissé.

Un autr emonsieur, qui va descendre,
offre galamment sa place
à une fille lourde et lasse
dont la matrernité haïe gonfle le ventre

Une vieille, avorteuse ou maquerelle,
empile au creux de son cabas
du savon noir, un petite chat,
un jeu de cartes et des dentells.

Un médecine coche un carnet
où les visites à faire s'espacent

Un avocat pense au Palais,
quand sa conscience le tracasse.

Un comédien mâchonne un rôle
dont le ronron majestueux frôle
un jeune homme - il arrivera ! -
qui lit ses résumés de baccalauréat.

Poussée aux contacts, une fille offre,
sous sa chemisette tendue,
tout ce que promet et amorce
un blond carré de peau qui sue.

Ce bloc bleu-clair, c'est un soldat
qui va tuer ou qu'on tuera,
et dont les doigts velus se nouent
à d'autres doigts, piqués d'aiguille, sur ses genoux.

Un boucher, maculé de sang frais, s'appuie
sur sa manne d'osier qui crie,

tandis qu'un poète contemple
un papillon de poussière
qui se congne, têtu, à la lampe
et bat de ses ailes en triangle
la courbure tiède du verre.

Un croque-mort tient la porte.


Albert-Jean Le Passant du monde. - Paris, "Les Poètes de la Renaissance du livre",

Et toujours en librairie

Albert-Jean Derrière l'abattoir. Préface d'Éric Dussert. - Talence, L'Arbre vengeur, 2017, "L'Alambic", 170 p., 13 €

AlbertJeanCouvGrande.jpg


Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Ajouter un rétrolien

URL de rétrolien : http://www.alamblog.com/index.php?trackback/6181

Haut de page