Les couvertures de notre siècle (45)

VWR.jpg


Sa gourmette m'arrive, c'est irrépressible. Je n'ose pas la toucher, ni le bras du garçon qui la porte. Elle m'a pourtant été promise. Parce que c'est moi sa promise. Et après j'aurai la gourmette.
Mais entre-temps, il y aura bien des épreuves, car je dois m'emparer de son bras avant de pouvoir lui accorder ma main.




Véronique Willmann Rulleau Je ne sais même plus quelle tête il a. Illustration de couverture : Débora Bertol. - Paris, Signes et Balises, 2021, "Romans and Co", 136 pages, 14 €



Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Ajouter un rétrolien

URL de rétrolien : http://www.alamblog.com/index.php?trackback/4926

Haut de page