Les incipits du siècle dernier (35)

NellyStephane.jpg



Par groupes de trois et quatre les garçons sortaient du vestibule mal éclairé et levaient la tête, surpris de voir le ciel pavé de rose et de gris. Ils s’attardaient un instant avant de se séparer :
— Qu’est-ce que tu fais ce soir ?
— Tu viens au Club ?
— Non, je rentre chez moi.



Nelly Stéphane Les Chercheurs. — Paris, Gallimard, 1957.


Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Ajouter un rétrolien

URL de rétrolien : http://www.alamblog.com/index.php?trackback/4356

Haut de page