Apostille

Confinement sportif et brèves de ring

CiomptdeBeFedRoux.jpg

Nous venons de traverser, et avec quel bonheur, une période bénie. Le confinement nous a octroyé la première période de silence sportif de toute notre existence, et personne ne chante ce moment merveilleux... Durant plusieurs mois nous avons été épargnés par la pollution du bruit sportif, ce  […]

Lire la suite

Fernand Kolney

Fernand Kolney Un beau talent de polémiste qui fait songer, même dans le roman, à Laurent Tailhade (auquel M. Fernand Kolney consacra une excellente monographie), à Léon Bloy et, si je puis parler ainsi, à leur père à tons Juvénal. Comme Juvénal fit le tour de la société, romaine, M. Fernand Kolney  […]

Lire la suite

Paul-Louis Couchoud 1924

PLCouchoud1924.jpg

P.-L. Couchoud La figure de mandarin — de mandarin lettré - accuse, sous un haut et large front en forme pommettes saillantes contractant des yeux. malicieux. La bouche est encadrée par les copeaux d'une moustache et d'une barbe de métal noir où se mêlent quelques fils d'argent. Elle sait sourire,  […]

Lire la suite

Marcel Millet 1924

Marcel Millet.jpg

Marcel Millet Acteur, journaliste, poète, conteur et romancier. Mais. avant tout cela un homme. S'est évadé de toutes les disciplines ; a fait craquer toutes les contraintes. A dix-sept ans. a fui le lycée de Toulon pour suivre sa troupe misérable du « Signor Pitalugue » qui jouait le « drame » sur  […]

Lire la suite

De Richaud à Roy

MarcAlynbrulerie.jpg

Nous le citions il y a quelques jours : le volume de mémoires de Marc Alyn, poète alourdi de médailles comme pouvait l’être un maréchal soviétique, et par ailleurs fondateur de la collection Poésie/Flammarion qui sera remplacée par la collection Textes de Bernard Noël, donne plusieurs portraits  […]

Lire la suite

Brûle mal chauffe peu

MarcAlynbrulerie.jpg

J’étais affamé, frigorifié, incertain. Avec des yeux neufs et une âme très ancienne, j’observais le dehors, tel un matou qui veille. Les hivers draconiens assiégeait la maison. L’ère glaciaire gravait sur les vitres des rennes, des mammouths. Mon père brûlait dans la salamandre bleue de vieux  […]

Lire la suite

L’Extraordinaire atmosphère des salles chinoises

JPClebert1952bis.jpg

Les pièces et fragments d’opéras chinois qui sont donnés actuellement à paris ont été visiblement choisis pour le spectateur européen. Ce sont les scènes les plus visuelles, les plus mimées, les moins subtiles. Et le public, déjà très surpris, peut-être dérouté d’abord, doit en être satisfait. Mais  […]

Lire la suite

Haut de page