Mot-clé - Joël Cornuault

Fil des billets - Fil des commentaires

Joël Cornuault parle d'Élisée Reclus avec Marie Chartron

DracoSemlichUtopie2017.jpg

Vous rêvez d’abolir le salariat, de vivre l’autogestion, peut-être même, soyons fous, d’instaurer des rapports harmonieux entre femmes et hommes ? Bonne nouvelle : Vous êtes moins seuls que vous ne croyez ! D’autres y ont pensé avant vous - ils sont passés à l’acte et c’était il y a plus d’un  […]

Lire la suite

Mort d'une idée fausse

ThoreauGeology.jpg

Il est toujours temps de tuer une idée fausse. Mais l'idée fausse est comme la tête de l'hydre, elle repousse. Surtout si elle est accréditée et sans cesse revalidée par un ouvrage de référence d'usage aussi commun que l'Oxford English Dictionary. Joël Cornuault nous raconte dans une récente  […]

Lire la suite

Écrire à Chen Fou...

ChenFou.jpg

En choisissant d'écrire à Chen Fou, lequel Chinois est mort et enterré depuis 1810, le Luxembourgeois Lambert Schlechter se protège et se donne. Il se donne parce qu'il râcle sa vie, descend à l'enfance "anesthésiée", remonte à l'arachnide de son mur, s'épanche doucement en quelque  […]

Lire la suite

Le Pain par Elie Reclus

PainElieReclus.jpg

Savant sympathique, comme son frère Elisée, Elie Reclus (1827-1904) ne perdit guère de temps à rassembler ses écrits pour en faire des volumes. A tel point que ses livres les plus notables, parmi lesquels les Croyances populaires (V. Giard & E. Brière, 1908) et les Physionomies végétales  […]

Lire la suite

L'Aborigène se meurt (circa 1894)

ReclusElie.jpg

A l'instar de Remy de Gourmont étudiant les lapons, Elie Reclus, le frère du géographe anarchiste, se consacra aux peuples antichtones. Ethnographe en chambre, il n'est sans doute pas le plus scientifique des anthropologues, pour autant son texte, publié aux alentours de 1894 par l'éditeur E.  […]

Lire la suite

Pour partir un peu (B. Traven, Joël Cornuault, Alain Jugnon, Léo Barthe & Jacques Abeille, Félix Vallotton, B. S. Johnson, Eric Chevillard, Joël Roussiez, Walt Whitman)

chevillard.jpg

La saison est aux tempêtes dans notre région du monde. Afin d’éviter tout drame, nous avons choisi de nous retirer dans les grottes des hauts de l’île.Vous devinez comment cela se passe : les enfants raffolent de ses incartades où la routine est rompue par les adultes eux-mêmes ; ils croient à un  […]

Lire la suite

L'art de voir les choses (John Burroughs traduit par Joël Cornuault)

burroughs.jpg

Nous avons déjà parlé ici de Joël Cornuault et l'occasion nous est donnée de nous répéter — ceux qui nous connaissent savent combien nous faisons bien ça, nous répéter... Nous avions dû dire, puisque nous sommes de l'engeance radoteuse, que Joël Cornuault, libraire, traducteur et chroniqueur  […]

Lire la suite

Champfleury et la fausse science

Champfleury.jpg

Il y a le savoir, la sapience et la science, sans compter l’érudition. Et puis il y a l’inconscience, l’innocence et l’ignorance. Avec Champfleury (1821-1889), on s’y retrouve.Et comme par hasard c’est encore Nisard qui prend sur son bec.Nisard et puis la Sorbonne. Après son déménagement, la  […]

Lire la suite

Joël Cornuault et la chronique

On ne se fournit pas la feuille de Joël Cornuault, on l’attend. Cet homme est, à sa manière, un glaneur.Libraire, éditeur, écrivain, il offre lorsqu’il en a l’envie ses écrits à ceux qu’il a choisi de servir.C’est très bien comme ça. C’est même mieux comme ça : à coup sûr, ses chroniques en  […]

Lire la suite

Haut de page