† Vladimir Charov n’est plus

VladimirCharov.jpg



Triste nouvelle ce jour : le romancier Vladimir Charov s’est éteint ce matin à Moscou à 10 h 45.

Créateur hors norme de fictions remarquables comme Les Répétitions'’ (Actes Sud, 1999), Avant et pendant'’ (Phébus, 2005), ''La Vieille Petite Fille'’ (L’Esprit des Péninsules, 2008) ou ‘’Soyez comme les enfants’’ (Paris, éditions Louison, 2017), il a succombé à une longue maladie.
Il était né le 7 avril 1952 à Moscou. D’abord professeur d’histoire, ses livres ne furent imprimés en Russie qu’après 1991 et firent leur apparition en France grâce à leur traducteur, Paul Lesquene, son ami.
La qualité de sa prose et la vigueur de son imagination le placent parmi les romanciers les plus importants de notre époque.
Comme nous l’indiquions ici même, "Il n'est sans doute pas nécessaire d'en rajouter sur l'originalité de son oeuvre. Il est à l'évidence un maître-auteur dont les livres d'une impeccable architecture pourraient bien passer pour des modèles, et peut-être même pour des archétypes de ce que les XXe et XXIe siècles vont porter d'important. Son impertinence et sa fantaisie mêlées de savoirs redorent la Littérature. Il ne reste plus qu'à s'en apercevoir."



L'Alamblog annonce le programme

bandeuaA2.jpg

Les prochaines liqueurs de l'Alamblog : François Caradec contre les patrons... Louis Guilloux chroniqueur de Floréal... Le Rétrofutur ? mais qu'est-ce que c'est ? Albert-Jean a découvert ce qui se cache "Derrière l'abattoir"... William Chambers Morrow réapparaîtra bientôt... Et que  […]

Lire la suite

Le fanfaron magyar

JanosTartarin.jpg

Panache, musicalité et drôlerie, voici Háry János, le vétéran, un poème de deux cents vers qui n'avait jamais traduit en français. Pensez, deux cents vers écrits en 1840 par János Garay (1812-1853)... il fallait bien quelques siècles pour l'aider à passer les frontières... A moins que les racontars  […]

Lire la suite

Les incipits du siècle dernier (8)

DracoSemlichtubescouleur.jpg

C'est la pire misère, pour des toiles, de finir à l'encan des commissaires-priseurs ; les tableaux y prennent l'expression d'enfants abandonnés. Les peintres y ont dépouillé le meilleur d'eux-mêmes, pour que de purs fragments de leur âme attendent ici l'appel de la surenchère. L'écrivain rouvre son  […]

Lire la suite

L'histoire vue par le cul de chouette

Kamelott Vendemiaire.jpg

Quand on en est réduit à se comporter en feignasse sous un soleil tapant, on peut tout de même s'instruire. Et quoique nous ne soyons guère amateur des "séries", ces anxiolytiques à base de scenarii hariboïens, souvent plus standardisés que des meubles ikéatiques et plus mécaniques que  […]

Lire la suite

Louis Roubaud poursuit l'enquête

RoubaudPorstitu.jpg

Après le bagne de Guyane, les bordels de France et de Navarre, Louis Roubaud était un reporter tout terrain et plein d'esprit. De Djibouti et de l'oasis d'Ambouli, propos des unes et des autres... Croyez-moi, rabngez votre dictionnaire ! Le milieu a bien évolué, je ne dis pas seulement depuis  […]

Lire la suite

Dans les soutes de l'Alamblog

ReginaldREynolds2429.jpg

Il se pourrait que traînent dans les soutes de l’Alamblog, maintenu à flot par la vaillance des océans, la solidité du wharf et le doux du sable de corail, des tas de documents, de notes qu’il faudrait nettoyer un jour. Mais le temps nous est compté à tous et le ménage, parfois, n’est pas une  […]

Lire la suite

Haut de page