M. Tristecon est de sortie !

TristeconFCaradec.jpg


Votre patience n’aura pas été sans fin : M. Tristecon, chef d’entreprise, le remède de François Caradec contre la connerie, satire édifiante contre les patrons de tout poil, paraît aujourd’dhui !
Faites-lui bon accueil, il est chafouin.

Techniquement, ce livre peut également servir à lutter contre la macronite, sous toutes ses formes.




François Caradec Monsieur Tristecon, chef d'entreprise. Postface du Préfet martitime, suivie d'un entretien avec l'auteur et d'une lettre de ce dernier à Patrick Fréchet. - Talence, L'Arbre vengeur, 2018, coll. L'Alambic. 70 pages, 9 €

Brèves de fin d'été

brevesdete19.jpg

L’automne approche et avec lui cet irrestible besoin de faire des stocks de noisettes et de livres. PLusieurs bonnes choses sont à paraître, annoncées par leurs producteurs mêmes, et il paraît utile de le faire savoir. D’abord les éditions Plein Chanti lance une souscription pour trois nouveaux  […]

Lire la suite

Plus que six jours !

TristeconFCaradec.jpg

Plus que six jours de patience... Comme le temps continue de passer lentement... Sur notre île, il nous a été dit que la fumée du vapeur qui nous apporte les exemplaires de M. Tristecon, chef d'entreprise était en vue de l'atoll voisin. Techniquement, a-t-il été ajouté... Ce qui ne veut rien dire  […]

Lire la suite

Identification d'Alec Scouffi

AlecScouffi.jpg

Bientôt dans la rubrique "Les Egarés, Les Oubliés" du Préfet martitime : Alec Scouffi, un drôle d'esthète... D'après ce qui s'échange dans les milieux bien informés, une réédition de son Poiss' d'or est imminente... Par extraordinaire son roman homosexuel reparaîtra en même temps que  […]

Lire la suite

Plus que treize jours !

TristeconFCaradec.jpg

Plus que treize jours de patience... Comme le temps passe lentement parfois... Sur notre île, nous trépignons dans l'attente du cargo qui nous livrera les piles de Monsieur Tristecon, chef d'entreprise, le livre qui nous apure de tout bacille macroneux, nous venge de l'idéologie ultralibérale et de  […]

Lire la suite

Pierre Aelberts, éditeur des Brimborions

PierreAelberts.jpg

Toujours en avance d’un cargo en retard, l’Alamblog s’aperçoit qu’il a omis de vous informer de la parution en mars dernier d’un catalogue de la livre à prix marqués de la maison Fosse consacré à Pierre Aelberts et à ses mémorables éditions. Mince d’oubli : qui oublierait La Lampe d’Aladdin (1926)  […]

Lire la suite

Inauguration de la Librairie du Pélican Noir et du Sandre

sauvezvosYeux Alamblog.jpg

Ceux qui se souviennent de la librairie Mona Lisait à l’ombre de la Tour Saint-Jacques sauront où fêter l’ouverture en sous-sol de la double librairie du Pélican Noir et du Sandre réunis — un zoo donc —le jeudi 6 prochain. Littéraire, bandes dessinées, cinoche, polar, arts, graphisme, on y trouvera  […]

Lire la suite

Apert opère

ApertLanskine.jpg

On connaît bien Olivier Apert, le complice de François Boddaert dans leurs exercices de provocation, on connaît aussi le lecteur de Pétrus Borel, de Mina Loy (il a publié récemment plusieurs de ses livres dont un volume de Poésies complètes, chez Nous, 2017), de Robert Montesquiou et même de la  […]

Lire la suite

Une maison à Blaye (1901)

MazetBlaye1.jpg

L'histoire littéraire se compose aussi d'immobilier. Témoigne cette annonce de vente d'une maison de Blaye, impliquant la femme de Marc Stéphane dont on apprend le nom de jeune fille (Elisabeth Mazet), et dont on découvre aussi l'environnement familial. L'Espérance, journal de l'arrondissement de  […]

Lire la suite

Haut de page